Menu

Content Starts Règlements

Article 1
Les dispositions qui figurent au présent règlement sont acceptées par les concurrents du fait même de leur inscription à cette épreuve. Les concurrents acceptent également que les organisateurs puissent choisir de faire des exceptions au cas par cas. L’épreuve est internationale et ouverte aux concurrents licenciés ou non.

Article 2
Le Relais magique acceptera un maximum de 25 équipes sur la ligne de départ et un maximum de 100 athlètes. Les inscriptions d’équipes sur le site Web se font sur une base « premier arrivé premier servi ». Une liste d’attente est créée une fois le maximum d’équipe inscrite. Cette liste ne garantit pas la participation des équipes qui y sont inscrites.

Article 3
À l’inscription de l’équipe, celle-ci devra débourser un montant de 80$ pour compléter son inscription. Cette étape est nécessaire pour éviter des inscriptions spéculatives.

Les frais d’inscription ne sont ni remboursables, ni transférables.
L’inscription d’une équipe pour le Relais magique est assortie d’un engagement de levée de fonds. Pour l’édition 2019 du Relais magique, l’engagement de levée de fonds par équipe s’élèvent à : 400$

Les équipes inscrites devront respecter l’échéancier de levée de fonds suivant : Un montant total de 400$ au plus tard le 29 septembre de l’année en cours.
Une équipe qui ne respecte pas l’échéancier ne pourra prendre part à l’épreuve et l’ensemble des sommes amassées ne seront pas remboursées. Un reçu de charité sera émis automatiquement pour chaque montant.

Les frais d’inscription sont non-remboursables et non-transférables. Les dons sont non-remboursables sauf dans le cas d’une erreur de montant de la part du donateur (par exemple 800$ plutôt que 80$) ou de fraude.

En créant une équipe, vous vous engagez à atteindre cet objectif de levée de fonds et à respecter l’échéancier. Dans l’éventualité ou l’objectif de votre équipe n’est pas atteint, l’équipe devra assumer les montants manquants avant de prendre le départ.

Article 4
Pour participer, l’équipe doit s’inscrire sur le site Web du Relais magique. Les participants devront remettre leur décharge de responsabilité signée le matin du départ. Les organisateurs se réservent le droit de valider l’identité des coureurs le jour de l’épreuve sur le site de départ du Relais magique. Sauf erreur, toute différence entre les informations transmises lors de la validation et le départ entrainera la disqualification de l’équipe.

Article 5
Pour les deux options/catégories, les équipes peuvent être constituées de quatre (4) athlètes en plus d’un chauffeur non participant, selon les dispositions prévues au règlement.

Article 6
Toutes les équipes inscrites doivent être en mesure de tenir un rythme moyen minimum de 8 km/h sur l’ensemble de l’épreuve. Une équipe qui tombe sous la barre de cette vitesse pourrait se voir obligé de sauter des relais pour rattraper son retard. Dans un tel cas, l’équipe peut quand même continuer son parcours et terminer l’épreuve, mais ne sera plus chronométrée.

Article 7
Les coureurs doivent s’inscrire dans la catégorie Crossfit ou Fitness selon les critères présentés sur le site Internet du Relais magique (d’eux categories peuvent cohabiter dans une même équipe). Il est de la responsabilité de chacune des équipes de valider les temps de course et de la connaissance des mouvements des épreuves avant la tenue de l’événement. Les organisateurs se reserve le droit de reclasser une équipe dans une autre option/catégorie pendant l’épreuve si les commissaires de course jugent cette mesure utile pour faciliter la gestion sur le terrain.

Article 8
L’itinéraire complet et détaillé, incluant les points d’arrivée, les gyms visités et les relais, sera fourni aux coureurs le jour du départ. Les organisateurs se réserve le droit de le modifier en cours de course si les circonstances imprévues ou indépendantes de leur volonté les y contraignent.

Article 9
Seule la course à pied, les véhicules des équipes et les vélos (pendant la récupération) sont permis sur le parcours. Toute autre forme de locomotion est interdite pendant l’épreuve.

Une exception peut être faite pour un vélo selon la condition de l’athlète, mais cette option doit être validée et entérinée par le responsable de la course avant la tenue de l’événement.

Article 10
Chaque équipe doit se présenter au départ complètement autonome au niveau de la nourriture, de la boisson, du carburant et de l’énergie requise pour les dispositifs électronique. Aucun arrangement n’aura été préalablement conclut entre le Relais magique et les différentes localités et commerces sur le parcours ou faisant office de point de relais.

Article 11
Les équipes ont le droit à un maximum d’un (1) véhicule et d’un (1) chauffeur non-participant. Les véhicules doivent être les moins polluants possible et avoir un maximum de 7 places assises. Les véhicules récréatifs, les transporteurs (minibus et véhicule de 8 sièges et plus) et les camionnettes-cabine (avec caisse ouverte à l’arrière) sont interdits.

Les remorques sont également interdites sur le circuit. Les boites de toit sont permises. La liste des types de véhicules non-admissibles n’est pas exhaustive. Les organisateurs se réserve le droit de refuser le départ à une équipe se présentant avec un véhicule ne répondant pas aux critères préalablement cités. En cas de doute, il est possible de valider un véhicule auprès des responsables de l’événement.

Article 12
Les équipes peuvent, si elles le désirent, utiliser un vélo de l’épreuve pour accompagner leur athlète sur le circuit.
 Une équipe qui choisit d’utiliser un vélo en aura la responsabilité pour toute l’épreuve. La méthode de transport (toit,
support arrière ou démonté dans la voiture) est au choix de l’équipe.
 Si une équipe choisit d’utiliser un vélo, le véhicule de l’équipe ne doit pas suivre le coureur en plus du vélo. Il devra
se rendre au prochain point de relais, selon le plan de course de l’équipe.
 Un seul vélo par équipe, peu importe le nombre de coureurs ou de véhicules.
 Types de vélo conseillés: vélo de montage ou vélo hybride. Les vélos de course sont à vos risques, puisque des
portions de l’épreuve peuvent passer par des routes non pavées, des sentiers ou d’autres surfaces inégales.
 Le vélo doit être muni de réflecteurs à l’avant et à l’arrière, ainsi que sur les roues.
 Le cycliste devra porter un dossard réfléchissant (non fourni pas le Relais) et un casque.
 Il est interdit au coureur et au cycliste de changer de rôle pendant une étape.
 Aucun service ou pièce pour les vélos ne sera offert pendant l’épreuve. Votre équipe doit être autonome.

Les cyclistes devront faire preuve de prudence et de vigilance aux points de relais afin d’éviter des accidents ou des encombrements. Aucun ajustement de temps ne seront accordés dans l’éventualité ou des équipes éprouveraient des délais en lien avec l’utilisation du vélo.

Si une telle utilisation devenait dangereuse ou engendrait de la confusion ou du désordre, les commissaires de course sur place pourront l’interdire. Les équipes devront également faire preuve de jugement los de l’utilisation du vélo.

Article 13
Les départs de l’épreuve seront donnés à Blainville le dimanche 29 septembre 2019 à 9h00. Une réunion d’information regroupant les équipes et les chauffeurs SEULEMENT aura lieu à 8h30. Cette réunion a pour but d’informer sur l’itinéraire et des particularités du parcours. Tous les participants sont conviés à une présentation sur le Relais magique afin de recevoir les recommandations plus générales. Chacune de ces rencontres sont obligatoires.

Article 14
Une fois le départ de l’épreuve donné, l’équipe ne peut intégrer de nouveaux athlètes. Aucune substitution ne sera tolérée ou acceptée.

Article 15
Les équipes d’athlètes doivent rester sur le parcours identifié et dans l’encadrement de l’épreuve (pas de motels, repas au restaurant…) . En cas d’urgence l’équipe devra préalablement obtenir l’accord des commissaires de course.

Article 16
Les athlètes doivent être conscients qu’il est impossible, compte tenu de la particularité de l’épreuve, de neutraliser la circulation ordinaire pour laisser passer les coureurs. Ceux-ci devront faire preuve de prudence lors de l’épreuve et toujours respecter la signalisation routière. Les athlètes peuvent alterner leur course sur le côté droit ou gauche de la route.

Article 17
Une étape complète (relais) commence et se termine aux relais identifiés par les organisateurs dans le document remis aux participants. La longueur visée d’une étape est d’environ cinq (5) km mais peut varier de près d’un (1) km en fonction du terrain et pour assurer la sécurité des athlètes et des équipes.

Article 18
Il est recommandé de passer le témoin au prochain athlète aux relais balisés sur le parcours afin de profiter au maximum de l’ambiance du Relais magique. Toutefois, un coureur peut passer le témoin au coureur suivant à n’importe quel moment au cours d’une étape.

Article 19
Si une équipe a un athlète blessé, elle peut continuer à 3, 2 athlètes… jusqu’à abandon mais doit obligatoirement l’annoncer aux commissaires de course.

Article 20
Sauf en cas d’abandon dans l’équipe, un coureur ne peut parcourir plus de 25 km. S’il devient impossible pour une équipe de respecter cet article , le capitaine d’équipe devra obligatoirement en faire part aux commissaires.